Certains enfants ont énormément de difficultés à apprivoiser leur lit. Et clairement, ils n’ont pas tord ! Car entre la chaleur réconfortante des bras de papa et maman, un matelas entouré de barreaux ne fait pas franchement le poids !
Sauf que lorsque baby chou grandit, ses petits kilos deviennent parfois difficiles à bercer. Le dos de papa et maman souffre, et ça, ce n’est pas cool !
Je retrouve très souvent cette problématique lors des consultations . Et à tous les âges. Et oui, même un enfant de 2 ans peut s’endormir dans les bras de ses parents.

Voici une astuce presque magique pour tous les parents qui souhaitent accompagner en douceur leur enfant vers son lit.

Questionnez votre vraie motivation

Le plus important d’abord est de vous questionner sur votre motivation à changer les choses. Le faites vous pour vous et votre enfant ou parce que votre famille ou vos amis trouvent cela nécessaire ? Petit rappel : ne faites jamais quelque chose qui ne respecte pas vos valeurs ! Si vous prenez plaisir à endormir votre enfant dans les bras, continuez autant que vous le souhaitez.

Embarquez votre enfant dans l’aventure

Ensuite, il est important d’investir votre enfant dans cette nouvelle aventure. Même si il n’a que 6 mois ! Parlez lui de façon solennelle, et montrez lui toute votre motivation et votre confiance ! Qui d’entre nous suivrait un guide de montagne qui traine les pied et nous présente une rando sans intérêt ? Souvenez vous que c’est un beau cadeau que vous offrez à votre enfant, celui d’aimer son lit 🛏️👶Et heureusement il y aura toujours des câlins dans les bras de papa et maman avant de s’endormir !

Le lit cabane : un allier précieux

Investissez dans un lit cabane, ou un lit ouvert. En effet, les barreaux ou le couffin créent pour certains enfants une trop grande distance avec le parent. Le lit ouvert permet dans un premier temps d’apprivoiser le matelas en étant encore collé à papa ou maman. Le lit ouvert permet dans un premier temps d’apprivoiser le matelas en étant encore collé à papa ou maman. Si votre enfant arrive à s’endormir dans son lit en étant allongé à vos côtés, c’est déjà une grande etape ! Il sera ensuite plus aisé de vous asseoir à ses côtés avec une main sur lui au fil des jours. Puis de vous asseoir à côté du lit, en aidant peu à peu votre enfant à renforcer sa sécurité. Intérieure.

Un lieu propice au sommeil

N’hésitez pas également à faire du lit un lieu agréable et apaisant. Évitez pour les tout petits les décorations trop stimulantes, ainsi que les mobiles que l’enfant aurait envie d’attraper. Des couleurs douces, des matières agréables sont à privilégier . Et pourquoi pas une petite barrière ou un cocon pour éviter qu’il se sente perdu dans un espace trop grand. Pour les plus grands, une housse de couette de leur héro préféré, une petite veilleuse rassurante aideront certainement.

Il faut bien comprendre que pour un enfant qui ne s’est jamais endormi dans son lit, c’est un vrai chamboulement de modifier ses habitudes. Imaginez devoir vous endormir en position verticale du jour au lendemain.. Il faudrait un temps d’adaptation. Alors autant accompagner votre enfant avec douceur et empathie, en allant à son rythme. Doucement mais sûrement ! L’avantage des enfants, c’est qu’ils s’adaptent bien plus vite que nous, les adultes !

N’hésitez pas à me faire part de vos expériences avec vos enfants !
En espérant que cet article aura pu vous donner des idées !
Découvrir les autres articles sur mon site internet